Apprendre à votre petit trésor à dormir le nombre d’heures dont il a besoin est essentiel à son développement physique et cérébral. Mais sachez qu’il résistera sans doute. La majorité des bébés résistent à l’assoupissement.

Les habitudes de sommeil de bébé : l’horaire de sommeil du nouveau-né

Le rythme circadien de notre corps guide notre horaire de sommeil, notre horloge interne nous garde éveillé le jour et nous assoupit la nuit. Ce rythme prend quelques temps à se développer et votre nouveau-né n’en aura pas encore.

Cependant, les bébés grandissent beaucoup pendant leur sommeil (et c’est fatigant!), alors il est très important qu’ils se reposent. Vous remarquerez qu’ils dormiront environ 16 heures par jour, en blocs de deux à quatre heures.

Et tout ceci signifie que votre propre horaire de sommeil n’existe plus et il faut savoir qu’il ne se rétablira pas pendant un certain temps. Entre temps, suivez la règle d’or des nouveaux parents : dormez quand votre bébé dort.

Régulariser l’horaire de sommeil de bébé

Au bout de six semaines, le nombre de boires commencera à diminuer et votre bébé amorcera un rythme de sommeil plus régulier. Le nombre total d’heures de sommeil diminuera alors que chaque période de sommeil se rallongera jusqu’à ce qu’elle atteigne entre 9 et 12 heures. C’est alors que vous pourrez reprendre un peu de liberté.

Une fois que votre enfant aura atteint l’âge d’un an, il devrait dormir environ 12 heures, y compris une sieste pendant la journée. N’oubliez pas d’éviter qu’il dorme trop tard dans la journée afin de ne pas perturber l’heure du dodo et la durée de son sommeil. Planifiez vos après-midis en conséquence.

Ne désespérez pas. Même les petits oiseaux de nuit développent de bonnes habitudes de sommeil du moment que vous renforcez la routine.

Recommandations pour l’horaire de sommeil de bébé

Bien que le développement physique d’un bébé contrôle son rythme de sommeil les premiers mois, une fois que vous commencerez à guider son horaire de sommeil, il y a des façons de maintenir des comportements positifs pour l’heure du dodo et de la sieste. Essayez ces suggestions pour aider votre enfant à s’endormir et à rester endormi.

  1. Comme vous, plus votre petit trésor est actif pendant la journée, plus il sera fatigué le soir.
  2. Créez un environnement propice au sommeil : une chambre sombre et silencieuse à une température confortable (si elle est confortable pour vous, elle sera confortable pour l’enfant).
  3. Couchez bébé dans son lit lorsqu’il est fatigué mais encore éveillé pour qu’il commence à associer le fait d’être couché à la somnolence. Il pourrait résister initialement, mais la régularité vaudra la peine.
  4. Les histoires et les berceuses ont été développées pour une raison : pour apaiser, réconforter et aider les jeunes enfants à se détendre. Choisissez-en une ou deux à lire chaque soir et votre bébé commencera à les associer à l’heure du coucher!
  5. Apaiser bébé pourrait prendre un certain temps. Il pourrait se retourner dans son lit, murmurer pour se réconforter, tourner la tête d’un côté à l’autre ou plus encore. Chaque enfant est différent alors laissez le vôtre découvrir ce dont il a besoin. Par la suite, il saura s’apaiser lui-même pour se rendormir tout seul pendant la nuit.
  6. Certains bébés se calment plus facilement avec une suce. L’inconvénient de la suce est que si elle tombe de sa bouche pendant la nuit, bébé pourrait pleurer jusqu’à ce vous veniez la lui replacer.
  7. Un module apaisant (une machine qui émet des sons apaisants) pourrait être utile. Certains sont des jouets en peluche tel que le mouton Sleep Sheep. D’autres sont des mobiles ou encore des haut-parleurs qui restent sur la table à langer. Des sons de ruisseaux, des sons de la nature, des berceuses douces ou encore du bruit blanc endormiront votre bébé en un rien de temps (et probablement vous aussi). Certains modules apaisants émettent des sons de battements de cœur, un son que les nouveau-nés ont eu l’habitude d’entendre depuis la 16e semaine de la grossesse et c’est un son qui pourrait les réconforter pour les endormir.

N’oubliez pas que c’est seulement un guide : chaque bébé est différent et les bébés évoluent.